logo

Votre caisse enregistreuse
sur iPad

Découvrir Tactill

Choisir le commerce

Qui vous rapportera le plus

On ne devrait pas avoir ce genre de conversation avec vous. Après tout, l'argent est un sujet tabou en France. Rien que le titre de l'article risque d'en faire palpiter plus d'un ! On ne veut pas non plus déclencher une guerre entre les différents commerçants en vous disant que certains gagnent 10 fois plus que d'autres… C'est moche, on compatit, même si c'est la loi du marché !

Mais bon, pour celles et ceux qui voudraient se lancer dans l'aventure entrepreneuriale en ouvrant leur propre commerce, on s'est dit que, quand même, savoir combien leur affaire leur rapporterait était le minimum syndical.




Entrée en matière

On ne commence pas de gaieté de cœur lorsqu'on vous dit que les petites entreprises du commerce et l'artisanat souffrent. Toutes les études le prouvent, dont celles de la FCGA : en 2014 l'activité et le résultat courant des entreprises connaissaient une baisse d'1%.

Néanmoins, pas de panique, cela reste une moyenne. C'est-à-dire que tous les commerces ne sont pas en régression, fort heureusement. Par exemple, si le secteur équipement de la maison (antiquités, fleurs, décoration, électroménager…) s'est pas mal essoufflé, le commerce de détail alimentaire (boucherie, charcuterie, boulangerie-pâtisserie, épicerie…), a quant à lui repris du poil de la bête ! On aurait presque envie de vous dire que les gens sont plus portés sur le bien-manger que sur la décoration de leur maison, ou l'achat de fleurs pour leurs amis.

Quoi qu'il en soit, tous les commerces n'affichent pas les mêmes performances économiques. La suite devrait vous permettre d'y voir plus clair à ce sujet !




Les salaires des commerçants en 2014

On vous a préparé un TOP 5 pour vous faire un avis sur la question.


picsou-argent-salaire-commercant-commerce-mieux-paye

1) Les pharmaciens d'officine

Alors ceux-là… On peut dire qu'ils n'ont pas fait leurs études pour être payés au lance-pierre. Le retour sur investissement est assez conséquent pour eux, puisqu'en moyenne ils gagnent 9300€ (net) par mois. Comme quoi la santé, ça rapporte.

Bien entendu, tout le monde ne peut pas se lancer dans cette activité qui requiert un minimum de savoir, c'est-à-dire une formation de 6 ans, post baccalauréat.


2) Les opticiens

Avec des marges gargantuesques, les opticiens se graissent plutôt bien la patte sur la vente de leurs lunettes. À tel point qu'en Europe, nous sommes les seuls à payer aussi chers nos binocles ! En moyenne, un Français dépense 475€ pour une paire qui aura coûté à peine 150€ à l'opticien. Le calcul est rapide, la marge est énorme. Mais cela ne pourrait peut-être pas durer grâce à la prise de conscience générale concernant le remboursement des mutuelles : les opticiens adaptent leurs prix (généralement à la hausse) en fonction du taux de remboursement de la mutuelle que possède l'acheteur.

Le salaire moyen d'un opticien s'élève à 3900€ (net), contre 4300€ l'année passée. La raison est simple, il y a une prolifération de ce genre de commerces alors que les besoins de la population n'augmentent que très peu.


3) Les tabacs-loto-presse

Si vous êtes intéressé(e) par ce genre de commerce, sachez qu'aucun diplôme particulier n'est exigé. Néanmoins, quelques stages seront à suivre, et une appétence pour la gestion, le management et le commerce est fortement recommandée pour faire fonctionner votre commerce.

Avec tout ça vous pourrez vous verser une petite somme rondelette de 2900€ (net) chaque mois !


4) Les bars-cafés

Ce type de commerce a le vent en poupe, et ce malgré une féroce concurrence. Attendez-vous à gagner environ 2850€ (net) en fin de mois. Et c'est sans compter sur la générosité des clients, qui vous laisseront, sans aucun doute, quelques euros de plus en guise de pourboire.

Depuis nos 20 ans, nous répétons presque tous la même chose : “plus tard, j'aimerais ouvrir mon bar”. Il est peut-être temps de le faire, d'autant plus si vous souhaitez faire vos adieux aux horaires de bureau pour accueillir les bras tendus, les grasses mat' (ah, dis comme ça).


5) Les bouchers

Vous n'y avez peut-être jamais pensé et pourtant c'est une activité qui paye plutôt bien, à hauteur de 2600€ (net) par mois en moyenne. Bien entendu, c'est un travail qui demande une formation d'un an, pour connaître la viande et maîtriser certaines techniques.

Et même si le vegan est à la mode, les Français n'ont pas fini de manger de la viande, et encore moins si elle provient de la boucherie du coin et pas du supermarché.


Mais aussi…

A contrario, certains commerces connaissent quelques difficultés à trouver le succès financier qui leur est dû.

Les salons de coiffure et les fleuristes ont connus des jours meilleurs avec un salaire mensuel de 1130€ (net) en moyenne. La concurrence, nombreuse dans ces deux secteurs d'activité, n'a certainement pas permis d'améliorer leur revenu. Les parfumeries peuvent se verser un salaire de 1000€ (net) et 800€ pour les toiletteurs, en bas du classement.




Et finalement…

Si vous n'êtes pas encore certain de vous lancer dans l'aventure entrepreneuriale en ouvrant votre commerce, quel qu'il soit, Martine PINVILLE, la secrétaire d'État chargée du commerce, de l'artisanat, de la consommation et de l'économie sociale et solidaire, vous rassure à ce sujet :

« Je me réjouis que les éléments de conjoncture les plus récents confirment la reprise de la consommation enregistrée au premier trimestre 2015, d’autant que cette reprise couvre assez largement les activités du commerce.

Elle s’observe vraiment pour les ventes de produits industriels, alimentaires, du commerce indépendant de proximité, de la grande distribution et des hypermarchés».


Author photo