logo

Votre caisse enregistreuse
sur iPad

Découvrir Tactill

Guerilla marketing :

De quoi s'agit-il ?

Envie d’une publicité qui détonne, qui surprend et que l’on retient ? Le guerilla marketing va sûrement vous intéresser alors !

Cet ensemble d’actions promotionnelles fait la part belle à l’innovation et l’originalité pour attirer l’attention des consommateurs. Dans les lieux publics ou ailleurs, le guérilla marketing cherche à se démarquer pour marquer les esprits.

On vous dit tout sur le guerilla marketing.

Guerilla marketing : Présentation


Le guerilla marketing est une technique de publicité non conventionnelle, créative, originale et événementielle. Il s’utilise généralement pour créer un buzz tout en portant une image de marque très tendance.

À l’origine, il était employé par de petites entreprises pour pallier le manque de moyens financiers (eh oui, la com’ coûte cher). De nos jours, de grands groupes font appel au guérilla marketing avec, alors, des budgets conséquents.

La notion de guérilla marketing est attribuée à Jay Conrad Levinson. Il a publié en 1984 Guerilla Advertising. Il fonde le concept sur le parallèle avec la guérilla, qui est une guerre non conventionnelle répondant à des techniques différentes de celles employées par les armées.

Il est parfois difficile de généraliser. Cependant, on peut dire que le guerilla marketing s’appuie souvent sur un ensemble d’actions disséminées. Il fait souvent appel au street marketing, ou marketing de rue, mais de plus en plus, le net et les médias sociaux en particulier. Il tombe parfois dans l'illégalité, l’approche choquante, voire outrancière.

Les frontières entre le street marketing, un marketing novateur et le guerilla marketing sont parfois ténues et floues.

guerilla-marketing-definition

Les différentes formes de guérilla marketing


Le guerilla marketing prend de multiples formes. En voici 3 majeures :
 •   l’ambush marketing
 •   le marketing furtif
 •   l’ambient marketing

L’ambush marketing


L’ambush marketing signifie marketing d’embuscade ou embusqué. Le marketeur américain Jerry Welsh a fondé le concept au début des années 1980.

C’est une technique publicitaire qui cherche à mettre en valeur une marque en profitant d’un événement (souvent sportif) organisé (et donc payé) par d’autres. Il peut s’agir tout simplement de réserver les 4x3 aux abords d’une manifestation ou de commanditer des joueurs lors d’un mach.

La première opération d’ambush marketing reconnue comme telle en France a eu lieu lors de la Coupe du monde de rugby le 21 septembre 2007. Des supportrices de l’équipe de France ont dévoilé leurs sous-vêtements DIM en dansant attirant toutes les télé vers elles.

Le marketing furtif


Le marketing furtif, ou pour les bilingues, stealth marketing, a pour objectif de communiquer sur une marque de façon détournée, sans que le consommateur ne s’en rende compte. Elle s’emploie beaucoup sur le web.

Cette technique de guerilla marketing peut, par exemple, s’exercer lorsqu’une personnalité (ou un influenceur) conseille telle ou telle marque en expliquant l’avoir essayée. Autre exemple : les placements de produits dans les séries télé ou les films.

Le marketing furtif peut aussi parfois consister à organiser une critique générale d’une marque ou d’un produit concurrent. On parle alors d’astroturfing. L’exemple le plus connu est celui de Samsung qui a acheté des critiques à l’encontre d’un modèle de smartphone HTC et qui a été condamné pour cela en 2013.

guerilla-marketing-presentation

L’ambient marketing


Le marketing ambiant est une technique promotionnelle extrêmement créative, interactive et décalée. Il vise à prendre par surprise la clientèle cible généralement dans l’espace public et créer l’étonnement pour marquer les esprits.

Il peut s’agir de détourner le mobilier urbain ou d'investir les transports en communs. « Il était une pub » propose un intéressant récapitulatif d’opérations inspirantes.

Quels sont les objectifs du guerilla marketing ?


Le guérilla marketing vise à :
 •   créer le buzz et susciter le bouche-à-oreille,
 •   provoquer une réponse émotionnelle instantanée de la part des consommateurs cibles,
 •   se donner une image moderne et la renouveler,
 •   toucher en peu de temps un maximum de personnes (le fameux « coup de com’ »),
 •   interagir avec ses clients cibles,
 •   surprendre les chalands dans des lieux de leur quotidien pour capter leur attention,
 •   développer rapidement sa notoriété en devenant mémorable,
 •   …

Le guerilla marketing est souvent employé lorsque l’on souhaite cibler les jeunes adultes, la génération Y. Parce qu’elle est sensible à ce type de campagne de publicité lié à la rue et à l’internet, elle est ainsi le plus souvent visée prioritairement.

Pour trouver des exemples de campagnes de guerilla marketing, je ne peux que vous conseiller d’aller jeter un œil à un article dédié du blog Visionary Marketing.

Que vous inspire le guerilla marketing ? Prêt à l’adopter ?