logo

Votre caisse enregistreuse
sur iPad

Découvrir Tactill

Marketing sensoriel :

une piste à suivre ?

Pour créer le fameux effet waouh, susciter des émotions auprès de la clientèle est plus que jamais une exigence du marketing du point de vente. Stimuler les sens permet de communiquer très directement des impressions et ressentis aux consommateurs.

Le marketing sensoriel parle de façon primaire aux individus. Il est donc perçu naturellement et positivement par les consommateurs. La vue, le toucher, l’ouïe, l’odorat et le goût deviennent ainsi des leviers pour booster les ventes d’une enseigne.

On vous dévoile le marketing sensoriel, ses avantages et ses principales applications en magasin.

Marketing sensoriel : présentation


Le marketing sensoriel consiste à stimuler les sens des consommateurs pour favoriser la vente. En jouant sur la vue, l’odorat, l’ouïe, le toucher et le goût, le commerçant va imprimer une perception positive de son point de vente, café ou restaurant.

Les stimuli sensoriels permettent de générer des émotions naturelles et positives dans votre commerce. Ils rendent l’expérience shopping unique, agréable et mémorable. Les consommateurs sont ainsi inciter à certains comportements propices à l’achat.

Le marketing sensoriel va chercher à mettre en avant un ou plusieurs des cinq sens. De plus en plus, on assiste à une approche polysensorielle, combinant différents sens.

Le marketing visuel


Le marketing visuel est le plus couramment utilisé. Il joue sur les couleurs, les formes, le design de l’aménagement du point de vente et du merchandising. Il utilise de plus en plus les écrans digitaux pour augmenter encore les sollicitations auprès des consommateurs.

Le marketing tactile


Le marketing tactile est un levier intéressant pour se distinguer du e-commerce et améliorer l’expérience d’achat. Le toucher est un des sens les plus instinctifs pour le consommateur. Toucher les produits, les manipuler, en vérifier la forme, le poids, la matière, … sont souvent une évidence et un besoin pour les consommateurs.

marketing-auditif-sonore

Le marketing sonore ou auditif


Le marketing sonore s’est développé assez récemment. Il permet à la fois d’associer un son à une marque et de développer une identité spécifique. Ainsi les enseignes peuvent créer une musique, un jingle ou une voix spécifique et reconnaissable pour toutes leurs communications.

Le marketing olfactif


Le marketing olfactif est historiquement très utilisé par le commerce alimentaire et de beauté, mais plus récemment dans les autres domaines du retail. L’odorat est un levier fort pour faire ressentir des émotions aux consommateurs. Il peut donner faim, faire penser à certaines circonstances ou faire remonter un souvenir d’enfance.

Le marketing gustatif


Le marketing gustatif s’adresse plus particulièrement à certains types de commerce. En effet, il sera plus délicat à mettre en place dans une boutique de prêt-à-porter ! Mais pas impossible pour autant. Le goût concerne directement néanmoins beaucoup d’activités.

Les bénéfices du marketing sensoriel


Le marketing sensoriel présente de nombreux effets positifs sur le commerce, aux premiers rangs desquels :
 •   Augmenter le chiffre d’affaires,
 •   Favoriser et fluidifier l’acte d’acte,
 •   Stimuler la fidélité de la clientèle,
 •   Ancrer le souvenir laissé par une expérience shopping dans votre commerce,
 •   Améliorer et enrichir l’expérience client,
 •   Renforcer l’image positive de votre enseigne dans l’esprit des clients,
 •   Augmenter l’engagement des consommateurs,
 •   Booster l’attachement à votre marque,
 •   Renforcer l’attractivité de votre commerce,
 •   Se différencier de vos concurrents et des boutiques en ligne, en particulier.


8 exemples de marketing sensoriel


marketing-olfactif

Le design du mobilier


Un agencement épuré aux lignes simples et aux couleurs noires ou violettes est davantage signe de haut-de-gamme. Des banquettes, des couleurs chaudes et un éclairage tamisé vont donner à votre restaurant une ambiance chaleureuse et intimiste. La décoration a une grande importance dans la perception donnée aux consommateurs. Instinctivement, ils vont savoir quel est votre positionnement à peine entrés dans votre commerce.

Une musique d’ambiance


Pour stimuler l’ouïe, pensez à prévoir une musique dans votre commerce. Elle imprimera une certaine image sur votre enseigne et incitera certains comportements. Une musique classique détend les visiteurs et les incite à davantage de lenteur. Une musique au tempo rapide donnera du dynamisme à votre boutique.

Les ateliers


Lorsque vous organisez des ateliers dans votre boutique, vous permettez aux consommateurs d’essayer et de tester vos produits. Ils peuvent ainsi les toucher, les prendre en main, les manipuler, … Cela leur permet de mieux percevoir leur utilité et ainsi de favoriser leur achat.

L’éclairage des produits


Selon que vous utilisez un éclairage direct ou indirect de vos articles, des lumières blanches ou jaunes ou encore des néons ou des led, vous n’évoquez pas la même chose. Les ressentis de vos visiteurs seront très différents selon les techniques d’éclairage des produits que vous employez. Aussi c’est un axe très important de votre marketing.

Le gimmick sensoriel


Au delà toutes les possibilités de marketing sensoriel existant, il est intéressant de développer un stimuli sensoriel qui vous identifiera instantanément. Quelques notes permettent d’identifier la SNCF, une semelle rouge un chausseur, une certaine forme de M un fast-food, … Pourquoi ne pas trouver votre gimmick ?

Les écrans digitaux


Dans votre commerce et/ou vitrine, vous pouvez installer des écrans pour véhiculer des images auprès des consommateurs. De belles photos de plages paradisiaques pour une agence de voyage, des zooms sur des produits de votre enseigne, une courte vidéo de votre fournil, … sont à créer selon votre activité.

Les dégustations


Rien de plus facile que de découper quelques petites portions de vos produits pour les proposer à vos clients. Ainsi ils seront tentés d’acheter une viennoiserie, un fromage ou encore un fruit dans votre boutique. Vous pouvez aussi en faire de véritables événements en proposant un assortiment à déguster et des associations de goût.

Une odeur d’ambiance


L’odorat n’est pas réservé aux points de vente alimentaires. Vous pouvez l’employer dans un magasin de décoration, d’ameublement ou de vêtements, par exemple. Une odeur zen, de cuir ou de fleurs sont à considérer selon votre activité et l’image que vous souhaitez véhiculer.

De toutes ces techniques du marketing sensoriel, laquelle utilisez-vous le plus ?