Votre caisse enregistreuse sur iPad et iPhone

Découvrir Tactill

10 chiffres à suivre

de près pour un commerçant

Orienter à l’aveugle votre commerce est inenvisageable tant cela est hasardeux. Pour assurer l’avenir de votre point de vente, il importe de se doter d’un outil de suivi des performances de votre activité commerciale.

Votre boutique ou restaurant a besoin d’avoir une vision d’ensemble objective et systématique de votre niveau d’activité, de la fidélisation et de la satisfaction de votre entreprise. Un véritable tableau de bord d’indicateurs de performance va vous aider à gérer avec raison vos ressources humaines, vos horaires d’ouverture, vos commandes, vos actions marketing, …

Pour vous aider à bâtir votre outil, découvrez 10 chiffres à suivre de près pour un commerçant.

1 # Le chiffre d’affaires


Le premier indicateur à suivre est bien sûr le chiffre d’affaires de votre boutique ou restaurant. Analysez-le par jour, semaine et mois, par produit, catégorie, moyen de paiement, … Votre solution Tactill vous fournit très facilement cette information à partir de la section “Activité” du tableau de bord, tout comme d’autres données très utiles telles que le panier moyen ou l’indice de vente. Même si le chiffre d’affaires est la statistique phare du retail, il ne peut être suffisant à lui seul pour évaluer la performance d’un point de vente. Il faut le compéter avec d’autres indicateurs.

indicateurs-performance-retail.jpg

2 # Le panier moyen


Ce chiffre à suivre concernant votre activité est très important puisqu’il vous indique le chiffre d’affaires moyen réalisé par achat. Il se calcule en divisant la valeur de vos ventes par le nombre d’achat de clients. Il faut le considérer comme une statistique de performance de votre up-selling (montée en gamme) et cross-selling (vente additionnelle) qui sont deux aspects majeurs permettant de booster votre chiffre d’affaires.

3 # L’indice de vente


En complément du panier moyen, il est intéressant d’étudier l’indice de vente et son évolution. Ce chiffre à suivre correspond au nombre moyen d’articles encaissés à chaque vente. Il permet d’analyser la performance commerciale des vendeurs en boutique en matière de ventes complémentaires. En cherchant à l’augmenter, vous allez faire croître votre chiffre d’affaires.

4 # Le taux de ré-achat


Pour savoir si votre enseigne performe réellement, il vous faut un indicateur de l’efficacité et la performance de votre stratégie de fidélisation. Aussi savoir quelle part de votre clientèle achète à nouveau est essentiel. Pour perdurer, vous allez devoir avoir une clientèle fidèle (et aussi ambassadrice). C’est cette part de votre clientèle qui est en mesure de créer les bases solides de votre entreprise. Un fort taux de ré-achat montre la performance de votre concept, de votre relation client, de votre marketing, … et au final témoigne de la satisfaction client. Ainsi un ratio de clients récurrents (ou d’achats répétés) élevé montre à quel point vos clients sont enclins à retourner réaliser de nouveaux achats dans votre boutique.

5 # La fréquence d’achat


Pour étudier l’efficacité de votre programme de fidélisation, pensez aussi à évaluer la fréquence d’achat de votre clientèle. Ce chiffre à suivre est très important pour l’atteinte de vos objectifs de chiffre d’affaires puisque vos clients les plus fidèles vont représenter la majeure partie de vos ventes. Ainsi un effondrement de la fréquence d’achat est capable de fragiliser grandement un commerce. Plus la récurrence d’achat est importante et solide, plus votre activité sera pérenne.

6 # Le nombre de visiteurs


Il est très intéressant d’analyser la fréquentation de votre point de vente. Des outils existent pour faire ses calculs pour vous. La variation de votre trafic de visiteurs dans la journée selon les heures, dans la semaine ou le mois vous fournit des informations précieuses sur votre activité. Cette connaissance va vous aider à mieux orienter vos actions marketing pour dynamiser les périodes creuses, appuyer les moments porteurs et mieux fluidifier les périodes denses. Le nombre de visiteurs est aussi utile pour optimiser vos ressources humaines et vos horaires d’ouverture.

statistiques-boutique-commerce.jpeg

7 # Le flux piétons


Pour connaître l’attractivité de votre enseigne, enregistrer le flux piéton devant la vitrine est un bon chiffre à suivre. Il va vous indiquer si votre vitrine et votre devanture sont attirantes et si votre nom et votre emplacement sont performants. À partir de cet indicateur, vous pourrez également calculer un taux de capture en le rapportant au nombre de visiteurs. Avec ce pourcentage, vous pourrez plus aisément comparer différentes périodes, voire différents points de vente si vous disposez de plusieurs établissements.

8 # Le taux de conversion


Pour connaître la réelle performance de votre sens commercial, le taux de conversion vous fournit une donnée essentielle. Il correspond au rapport entre le nombre de visiteurs et le nombre d’acheteurs. C’est la part des personnes entrées dans votre magasin qui ont acheté. Ce taux de transformation vous permet d’étudier la performance de la prise en charge de la clientèle, la satisfaction par rapport à votre offre, la disponibilité des produits, …

9 # Le taux d’acquisition


Très courant dans le e-commerce, le taux d’acquisition de la clientèle est aussi un chiffre à suivre dans le commerce physique. Il évalue la performance de votre stratégie marketing et commerciale en rapportant les coûts de ces dépenses sur le nombre de nouveaux clients. Cet indicateur montre votre capacité à œuvrer pour générer de nouveaux prospects et les convertir en clients.

10 # Le taux d’attrition de la clientèle


En parallèle du taux d’acquisition, le taux d’attrition est très évocateur de votre politique de fidélisation. Cet indicateur définit la part de clients perdus sur la base de leur inactivité d’achat sur une certaine période (6 mois, un an, deux ans, …) que vous aurez préalablement déterminée. Si ce ratio augmente ou est très élevé, il indique la nécessité d’agir rapidement pour rectifier le tir. Une enquête de satisfaction complémentaire vous donnera des informations indispensables pour connaître les raisons de ce désamour et pouvoir y remédier.

Et vous de votre côté, quels indicateurs avez-vous intégrés au tableau de bord de votre activité commerciale ?

Rédactrice chez Tactill