Logo Tactill

Le blog des commerçants

Votre caisse enregistreuse sur iPad

Découvrir Tactill

8 étapes pour organiser

une dégustation à succès

Organiser une dégustation dans votre point de vente est une excellente initiative pour partager une expérience agréable, conviviale et pleine de souvenirs inoubliables avec vos clients. Vous profitez ainsi avec eux d’un moment privilégié où votre savoir-faire et votre expertise sont à l’honneur.

Une dégustation est un excellent levier pour booster vos ventes en dynamisant votre notoriété et convertissant de nouveaux acheteurs. Conviez vos clients premium à une séance de dégustation qui renforcera à jamais le lien qui vous unit. Suivez notre proposition de mise en place d’une dégustation dans votre boutique en seulement 8 étapes.

Étape 1 : Quelle dégustation organiser selon vos objectifs ?


Avant toute chose, déterminez quel type de dégustation vous souhaitez organiser en fonction de vos objectifs. Souhaitez-vous trouver de nouveaux clients, fidéliser des clients existants ou encore remercier vos meilleurs clients ? En fonction de votre but, vous allez décider d’une soirée spécifique ou d’un moment au cours d’une journée classique d’ouverture. Allez-vous organiser une dégustation haut de gamme ou une animation somme toute ordinaire ?

Il est aussi possible de vous associer à un confrère selon votre activité. Cela vous permettra de mutualiser vos fichiers clients, de mobiliser davantage de moyens et d’avoir plus d’impacts. Voyez si une épicerie fine, un fromager, un caviste, un traiteur, … ne serait pas intéressant pour compléter votre offre.

deguster-commerce-succes.jpg

Étape 2 : Quel concept pour votre dégustation ?


Pour plus d’efficacité, imaginez un concept thématique pour organiser une dégustation. Cela assurera le succès de votre événement auprès de vos invités. Un bon thème va donner envie aux invités de venir et va permettre de passer un moment agréable qui va faciliter les ventes.Vous pouvez proposer un concept de saison, géographique, selon une couleur, autour d’un ingrédient, …

Pour trouver un concept qui fera mouche, vous pouvez demander à vos confrères qui organisent habituellement des dégustations, regardez la presse à la recherche de thématiques tendance ou sollicitez vos équipes. Si vos interrogez votre personnel, vous allez en même temps le mobiliser et le motiver pour faire de votre dégustation un véritable succès.

Avoir une thématique vous fournit une contrainte, mais aussi vous permet de proposer une animation dépaysante, surprenante et réellement engageante. Selon votre concept, vous allez en déduire votre décoration, votre communication, … Aussi pensez à votre thème de façon à être facilement déclinable dans votre marketing événementiel.

Étape 3 : Quels produits servir à manger ?


En fonction de vos objectifs et de votre concept, faites la sélection des produits que vous allez faire déguster. Il s’agit avant toute chose d’une partie de vos produits, bien sûr. Mais, selon votre métier, il va peut-être être nécessaire de le compléter avec d’autres mets : du vin avec votre fromage, des toasts avec vos confitures, … Prévoyez alors des produits de qualité qui s’accordent parfaitement avec votre production. Ils doivent mettre en valeur vos produits, souligner les accords possibles et les textures.

Lorsque vous décidez d’organiser une dégustation, il est également nécessaire de prévoir des à-côtés, tels que de l’eau ou du pain. Vous pouvez également proposer des compléments pour faire un repas complet : hors-d’œuvres ou desserts, sans compter quelques douceurs, telles que du chocolat.

Étape 4 : Comment gamifier l’événement ?


Pour impliquer vos convives et faire de votre animation un moment inoubliable, il est ultra porteur d’y inclure un aspect ludique. En fonctions de votre concept et de vos produits, il existe de nombreuses possibilités de faire jouer vos invités. L’interactivité est une bonne piste à condition que vous ne soyez pas trop nombreux.

Vous pouvez, par exemple, organiser une dégustation sous forme de quiz, de devinettes, … Et pourquoi pas une loterie ? Selon votre activité, vous pouvez également mettre à contribution vos invités pour concevoir un produit ou un assortiment : association de vin-fromage ou encore de parfums de glaces. Vous pouvez réfléchir aussi à un jeu en équipe et à faire gagner certains de vos produits ou des accessoires liés (tire-bouchon pour du vin, plateau de fromage, couteau à huître, …).

Étape 5 : Quels détails pour organiser une dégustation ?


Pour en faire un véritable succès, il est important de bien anticiper toute l’organisation du jour J. Prévoyez les éléments matériels : tables, vaisselle, décoration, … Anticipez certaines tâches : commande auprès d’une agence de communication pour vos invitations ou encore auprès d’un fleuriste pour la déco.

Voyez aussi comment vous allez servir vos différents produits. Il est préférable pour un côté VIP de ne pas tout mettre sur un buffet, mais de prévoir différentes phases dans votre dégustation en amenant un à un tous vos produits. Cela permet également de les présenter avantageusement et de laisser chaque convive découvrir toute votre proposition.

degustation-reussir-phases.jpg

Étape 6 : Quels invités convier à votre dégustation ?


Selon vos objectifs, vous avez déjà déterminé quels types d’invités à privilégier. Il vous faut ensuite les inviter. Combien de personnes pouvez-vous accueillir dans votre point de vente ? Combien de ceux que vous allez inviter vont réellement venir ? Disposez-vous de leur téléphone, leur email ou leur adresse postale ? Selon l’importance de votre événement, prévoyez un ou plusieurs moyens de les joindre.

Faites une invitation design, claire et attractive. Adressée par courrier postal, elle a un aspect très VIP. Sinon, le mail est une bonne alternative, peu coûteuse et rapide. Le SMS sert davantage de relance pour s’assurer de la présence du maximum de personnes.

Étape 7 : Comment partager cet instant privilégié avec vos convives ?


Durant la dégustation, assurez-vous que chacun de vos produits soit décrit aux convives. Vous pouvez disposer d’étiquettes sur les tables, mais n’omettez pas de le préciser vous-même. Faites le tour des convives tout au long de la soirée pour donner des explications.

Veillez à mettre en avant votre expertise, votre savoir-faire, à exposer vos process de fabrication, à préciser comment vous choisissez vos fournisseurs, … N’omettez pas de transmettre votre passion et le plaisir que vous avez chaque jour à l’exercice de votre métier. Malgré le stress généré pour organiser une dégustation, prenez le temps du dialogue et de l’échange avec vos clients.

Étape 8 : Quel bilan pour votre dégustation ?


Pour savoir comment reconduire votre événement et surtout comment améliorer votre retour sur investissement, faites le bilan. Voyez les ventes qui ont suivi votre séance, les nouveaux clients, les retours sur les réseaux sociaux, … en fonction de vos objectifs de départ. Prévoyez aussi d’analyser quelques éléments plus qualitatifs, tels que la relation client.

Pour une bonne analyse de la performance de votre dégustation, organisez une enquête de satisfaction. À la sortie de votre établissement, par email ou par courrier, donnez une certaine importance à ce questionnaire qui va réellement vous éclairer pour la suite.

Alors, cette présentation des étapes pour organiser une dégustation vous incite-t-elle à vous lancer ? Dites-nous en commentaires quelles sont vos expériences en matière de dégustation.