Logo Tactill

Le blog des commerçants

Votre caisse enregistreuse sur iPad

Découvrir Tactill

Comment créer un

food truck ?

Quelle que soit la nourriture qu’il propose, un food truck est une aventure entrepreneuriale qui nécessite une réelle stratégie et un véritable investissement. Même si aucun diplôme ne vous sera demandé, le food truck n’en est pas moins un secteur complexe et concurrentiel. L’expérience et le savoir-faire en cuisine et en marketing sont fondamentaux pour éviter l’échec.

Il est aussi indispensable d’être bien préparé et de procéder à toutes les démarches nécessaires avant de se lancer. Découvrez, étape par étape, tous les meilleurs conseils pour réussir la création de votre food truck.

1 - Définir votre projet de food truck


Il existe une grande diversité de food trucks. Pour avoir une affaire qui fonctionne, il faut vous demander ce que vous savez faire, ce qui existe déjà là où vous souhaitez vous installer et ce qui est économiquement viable. C’est en croisant ces trois aspects que vous pourrez définir précisément quel va être votre food truck.

food-truck-etapes-creation

Pour attirer la clientèle, votre food truck doit être pensé autour d’un concept que vous déclinerez dans la communication. Cherchez à vous distinguer en créant une offre attractive, différenciante et tendance. Informez-vous sur les marchés émergents, les nouvelles attentes des consommateurs et les derniers food trucks créés en France.

2 - Réaliser une étude préalable


Avant de vous lancer à 100 % dans l’aventure entrepreneuriale, il est nécessaire de vérifier que votre idée peut fonctionner avec une étude préalable. Tout d’abord, réalisez une étude de marché. Elle va vous permettre de savoir si une clientèle pour votre projet de food-truck est bien présente. Vous pouvez en déléguer la réalisation à une entreprise spécialisée ou la faire vous-même.

Prévoyez dans votre étude de marché au minimum l’analyse du marché de la restauration rapide dans la zone d’implantation, des données socio-économiques des consommateurs, du potentiel des différents emplacements possibles ainsi qu’une enquête consommateurs.

Pour concevoir votre étude préalable, il est nécessaire de compléter l’étude de marché par un business plan. Il va reprendre tous les éléments de votre recherche pour aboutir à des prévisions financières.

Pour l’établir, commencez par choisir votre statut juridique et fiscal : entreprise individuelle (au réel ou en micro-entreprise) ou société (SARL, EURL, SAS ou SASU). Ensuite, vous allez déterminer vos ventes et ainsi monter un compte de résultat prévisionnel.

3 - Trouver le camion à transformer en food truck


En amont du lancement de votre food truck, cherchez le camion qui correspond à votre offre. Un véhicule d’occasion est une bonne option, à condition de dénicher celui qui va bien aller. Il faut qu’il colle à votre positionnement : une camionnette vintage, un camion-magasin standard ou un poids lourd.

lancer-food-truck

Sauf si vous tombez sur la perle rare, des travaux et achats risquent d’être nécessaires : aménagements, équipements, mobiliers, customisation, … N’omettez pas non plus de vous mettre en quête d’une assurance.

4 - Boucler votre plan de financement


Pour pouvoir créer votre food truck, déterminez votre plan de financement. D’un côté, définissez vos dépenses. Quels sont vos besoins financiers ? Listez toutes les dépenses de départ : camion, stock, frais divers, communication, fonds de roulement, …

D’un autre côté, établissez les ressources potentielles. Quel est votre apport personnel ? Sur quels autres actifs pouvez-vous compter (subventions, prêt à taux zéro, emprunt bancaire, crowdfunding, …) ? Vous devez ensuite solliciter toutes ces sources de financement en faisant le tour des partenaires potentiels de votre activité.

5 - Obtenir toutes les autorisations préalables


Lorsque l’on crée un food truck, il est essentiel de disposer de bons emplacements. Ils doivent être sur les axes routiers importants, à proximité de lieux de travail et de loisirs (zones commerciales, cinémas, …). Il faut aussi qu’ils offrent de la visibilité et des possibilités de stationnement.

Une fois les meilleurs lieux identifiés, il faut demander les autorisations d’implantation nécessaires, auprès de la mairie, s’il s’agit du domaine public, ou des propriétaires pour les emplacements privés.

De plus, comme pour toute activité de restauration, des démarches spécifiques sont nécessaires en amont. Si vous cuisinez, vous serez artisan (inscrit à la Chambre de métiers) et devrez suivre le stage de préparation à l’installation. Une formation sanitaire est également obligatoire.

De plus, si vous souhaitez vendre de l’alcool, il vous faudra un permis d’exploitation avec une licence. Enfin, vous devrez solliciter la carte professionnelle de commerçant ambulant pour exercer.

6 - Immatriculer votre entreprise


Pour finaliser toutes vos démarches de création, il ne vous reste plus qu’à déclarer votre activité auprès du centre de formalité des entreprises. Si vous êtes artisan, il se trouve à la Chambre de métiers, sinon, il est à la Chambre de commerce et d’industrie (CCI).

7 - Lancer la communication du food truck


Pour informer la clientèle du lancement de votre activité, prévoyez une communication. Du stop-trottoir aux flyers dans les boîtes aux lettres des environs, en passant par l’inauguration avec dégustation gratuite, vous avez l’embarras du choix ! N’omettez pas non plus les outils digitaux. Un bon réseau social peut vous apporter beaucoup de clients.

J’espère que la présentation du lancement d’une activité de food truck en ces 7 étapes vous est utile. Vous reste-t-il des interrogations sur la création d’une telle activité ?