Logo Tactill

Le blog des commerçants

Votre caisse enregistreuse sur iPad

Découvrir Tactill

Les mutations en cours dans le

secteur de la coiffure

Fortement concurrentiel, le secteur de la coiffure mute très rapidement. Poussé par le numérique et l’ubérisation, il voie ses offres, ses codes et ses modes de fonctionnement évoluer en profondeur.

Les salons de coiffure d’autrefois ne sont plus. Ils ont été totalement relookés et de nouvelles propositions sont apparues. Comme dans bien d’autres domaines, le digital et les comportements des consommateurs ont provoqué cette mue.

Découvrez notre sélection de 7 changements majeurs intervenus dans le secteur de la coiffure.

1 # Les prestations annexes à la coiffure


Pour sortir son épingle du jeu, soit le commerçant tire sur les prix, soit il maximise le service. Nombreux sont les salons de coiffure à choisir la seconde voie en proposant des services annexes. Il peut s’agir de soins esthétiques, de manucure, de massages, de barbier, de conseils visagistes, de relooking, de maquillage, …

À Nantes, l’Espace Yumé est un espace de beauté franco-japonais. Il propose des prestations variées : coiffure, massages et esthétique (soins et manucure). Le salon fait la part belle aux produits les plus respectueux de l’environnement et de l’humain.

2 # La digitalisation du salon de coiffure


Les innovations numériques transforment le secteur de la coiffure. Les techniques et les soins réalisés dans les salons de coiffure vont être également profondément revus. De nombreuses solutions de digitalisation in-store naissent. Encore coûteuses ou en test, elles se répandent doucement.

Par exemple, imaginez une solution permettant de remplacer les catalogues de coupes de cheveux. Ces derniers sont peu propices à la projection des clients et n’intègrent pas l’ensemble des paramètres pour choisir la coiffure qui vous correspond. Connected Haircut comme les solutions de L’Oréal ou Samsung proposent des innovations technologiques à base de miroir connecté qui « reflète » le client avec diverses propositions de nouvelles coupes. Reste à savoir quand votre coiffeur intégrera ce type de miroir intelligent ?

3 # La prise de rendez-vous en ligne


Pour pouvoir se concentrer entièrement sur les clients dans le salon, les outils de prise de rendez-vous par internet se multiplient. Comme dans d’autres secteurs fonctionnant sur rendez-vous, il est possible de joindre cette fonctionnalité à un site web ou d’adhérer à un site dédié à cette prestation. Cela permet de libérer le coiffeur de cette tâche et d’offrir un service novateur disponible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

En véritable « distributeur de plaisir », le salon Didact propose à ses clients de réserver en ligne. Pour cela, il fonctionne avec la solution FlexyBeauty installé sur son site web. Implanté dans le 1er arrondissement de Paris, cet établissement haut de gamme mixe plusieurs concepts du bar à franges au comptoir underwhair.

4 # L’appli mobile de prise de rendez-vous


En plus de la prise de rendez-vous sur le net, on observe plus récemment encore, l’apparition de la prise de rdv sur application mobile. Des apps regroupant plusieurs coiffeurs émergent comme des solutions adaptées à un professionnel en particulier. Le but est de simplifier cette démarche en se montrant particulièrement flexible.

Dans le domaine de l’appli mobile, Naher tente de bouleverser les codes en se positionnant sur des prestations de coiffeurs expérimentés haut de gamme. Cette toute jeune start-up lancée en septembre 2017 propose aussi de choisir le lieu de la prestation : chez vous, au travail ou dans un hôtel.



5 # La coiffure low cost et rapide


Dans un contexte où les consommateurs cherchent à faire des économies, les offres rapides et donc pas chères se sont développées. De nouveaux réseaux se sont mis en place sur ce créneau qui cherche à aller à l’essentiel : une coupe vite fait. Ils privilégient le plus souvent des implantations dans les lieux à fort flux, comme les aéroports, les gares ou les centres commerciaux.

Beauty Bubble est une enseigne qui surfe sur ce low cost rapide. Souvent installés en corner, ces salons nouvelle génération exposent des offres très alléchantes en terme de prix. Ainsi vous pouvez vous faire coiffer pour 10 € en 10 minutes. Le réseau met aussi en avant les bénéfices écologiques que procure son concept à travers les économies d’eau réalisées.

6 # Les salons de coiffure à abonnement


Pour fidéliser la clientèle tout en lui offrant des tarifs attractifs, le secteur de la coiffure innove avec des offres d’abonnement. Elles permettent de se faire coiffer à prix mini, de venir sans rendez-vous ou de pouvoir se faire couper les cheveux autant de fois qu’on le souhaite. Des réseaux existent également sur ce créneau porteur : HAIR’minute, Addict, When U Want, …

Le salon de coiffure Infinite à Lyon propose aux clients des abonnements mensuels. Dans le 2e arrondissement de la capitale des Gaules, ce commerce d’un nouveau genre a ouvert en octobre 2017. Ainsi vous pouvez une fois par semaine ou en illimité disposer des prestations de l’établissement.



7 # L’hyper disponibilité


On le sait, les consommateurs sont devenus hyper exigeants et sont de plus en plus en demande de disponibilités extrêmes de la part de leurs commerçants. Pour répondre à ces attentes, des professionnels de la coiffure proposent des rendez-vous à toute heure 7 jours sur 7.

Le site web The ReportHair propose ainsi d’être coiffé à domicile tous les jours de la semaine de 6h à 22h. Le service est disponible à Paris et Lyon. En parallèle, l’entreprise sélectionne drastiquement les coiffeurs agréés pour offrir une prestation enchanteresse à chaque fois.



De votre côté, avez-vous découvert d’autres mutations dans le secteur de la coiffure ?