Votre caisse enregistreuse sur iPad et iPhone

Découvrir Tactill

Terminal de paiement :

Comment faire le bon choix ?

Incontournable pour tout commerçant, le terminal de paiement est la solution de prédilection pour effectuer les paiements. En effet, les Français sont de grands adeptes du règlement par carte bancaire.

Pour disposer de la meilleure solution, votre commerce dispose d’un large choix de terminaux de paiement électronique (TPE). Quels sont les critères de sélection pour ne pas se tromper ?

Terminal de paiement : De quoi parle-t-on précisément ?


Un terminal de paiement électronique ou TPE est un appareil qui permet de réaliser des transactions au moyen de cartes bancaires après éventuellement saisie d’un code confidentiel. Grâce à la connexion immédiate avec la banque, le paiement par carte bancaire est de cette manière accepté instantanément : le compte de l’acheteur est débité et celui du vendeur crédité au même moment.

Un TPE se compose d’un écran d’affichage, d’un clavier (le plus souvent) et d’une unité centrale. Il va procéder à la connexion avec les banques lors de chaque transaction.

Les consommateurs utilisent massivement la carte bancaire comme moyen de paiement. Elle permet d’éviter les retraits en distributeurs et de s’abstenir de disposer d’argent liquide sur soi. La carte est aussi un moyen de paiement plus sûr avec la sécurité du code confidentiel. Tout ces éléments expliquent le succès de la CB qui justifient que les commerçants disposent d’un TPE.

TPE-choisir-commerce.jpg

Par ailleurs, le terminal de paiement est un outil facile à installer et à utiliser qui ne nécessite pas d’investissement conséquent. Il va grandement faciliter la gestion comptable du commerce. Enfin, la carte bancaire est un moyen de paiement bien plus sûr que le chèque et même l’espèce. Elle garantit le versement du paiement, sans contrefaçon, ni vol.

Comment choisir son terminal de paiement ?


Voici quelques critères à prendre en compte dans le choix de votre terminal de paiement.

La localisation du terminal de paiement


Selon l’activité que vous exercez et surtout la façon dont vous l’exercez, votre terminal de paiement peut rester à la même place ou être déplacé régulièrement. Avez-vous un espace de caisse délimité ou encaissez-vous à différents endroits ? Avez-vous besoin de prendre les paiements à plusieurs caisses ou bien au comptoir, aux tables ou en terrasse ? Avez-vous des lieux de vente divers : pop-up store, stand en salons professionnels ou encore étal sur un marché ?

Il vous faut alors choisir entre un TPE fixe ou un mobile. De plus en plus de commerçants choisissent la version mobile qui est plus pratique. Si vous optez pour la version mobile, veillez à vérifier les distances pouvant être faites ainsi que le fonctionnement de la demande d’autorisation loin du socle.

Les conditions de mise à disposition du TPE


Il vous faut choisir entre l’achat et la location de votre terminal de paiement. La première solution vous permet de disposer de votre propre appareil. Elle demande que vous en prévoyez la maintenance, mais surtout la mise à jour et/ou renouvellement régulièrement. La location vous permet généralement de bénéficier d’un ensemble de services et des évolutions technologiques. La majorité des commerçants choisissent la location de leur TPE.

Estimez les coûts de votre terminal en zoomant sur la commission fixe par transaction et en la négociant. Vérifiez également ce qui est inclut dans votre contrat : installation, maintenance / mise à jour, assistance, formation, frais de télécommunication, …

Si vous optez pour l’acquisition d’un terminal de paiement d’occasion, montrez-vous méfiant. Certains commerçants revendent leur matériel, verrouillé par la société de maintenance, sans en être propriétaire, sans une mise à jour adéquate et nécessitant des compétences techniques de paramétrage.

terminal-paiement-electronique.jpg

Le mode de connexion avec la banque


Pour fonctionner, un terminal de paiement est relié à la banque qui va autoriser la transaction. Cette connexion peut s’établir avec 3 types de technologies différentes :
 •   La ligne téléphonique via le Réseau Téléphonique Commuté (RTC), fournie par Orange ;
 •   La connexion filaire ADSL nécessitant un abonnement internet haut débit ;
 •   La 3G ou GPRS branchée sur un réseau sans fil.

Il vous faut donc voir quelle solution vous convient le mieux au regard des coûts et des possibilités techniques. Par exemple, la 3G suppose que vous soyez dans une zone couverte par l’opérateur de téléphonie. La ligne téléphonique est pénalisante dès lors que vous avez beaucoup de transactions et le RTC est en voie de fermeture.

Les diverses fonctionnalités


Il vous faut aussi choisir un terminal de paiement qui réponde à vos besoins précis. Il existe certaines fonctionnalités particulières qui peuvent selon les cas être utiles :
 •   Historiques des ventes,
 •   Gestion des factures,
 •   Pinpad, clavier numérique nomade,
 •   Paiement sans contact,
 •   …

Le montant des transactions habituelles


Avant de jeter votre dévolu sur un modèle de terminal de paiement, étudiez la question de la valeur des paiements effectués dans votre point de vente. Si elle excède un certain montant, le TPE va solliciter une autorisation pour veiller à ce que la carte soit valide.

Le type de fournisseur de terminal de paiement


Les établissements bancaires ont longtemps été les seuls sur le marché de la fourniture de terminal de paiement. Mais aujourd’hui, le secteur offre une plus grande variété de prestataires. Il existe diverses sociétés spécialisées dans la vente et la location. De plus, ces dernières années des start-up se sont également positionnées dans le TPE. Chez Tactill, on travaille avec Stripe qui est le terminal de paiement en ligne le plus simple et le plus souple du marché, véritable référence internationale du paiement par CB.

Après ces informations sur la façon de choisir un TPE, que retenez-vous comme critères essentiels ?

Rédactrice chez Tactill