Logo Tactill

Le blog des commerçants

Votre caisse enregistreuse sur iPad

Découvrir Tactill

12 nouvelles technologies

pour votre boutique

Les nouvelles technologies ne sont pas la ruine du point de vente. Elles sont à considérer pour les usages qu’elles permettent, pour les atouts qu’elles procurent et pour les gains qu’elles offrent.

Capables de réinventer l’expérience client, les nouvelles technologies représentent des avantages concurrentiels manifestes. À condition de bien anticiper les bénéfices au regard des coûts, elles représentent un grand intérêt.

Découvrez 12 nouvelles technologies avantageuses pour votre point de vente.

1 # La tablette tactile


Alors même que son usage dans les foyers s’étend, la tablette tactile devient un assistant très utile du commerçant. Plus pratique qu’un ordinateur ou un smartphone, elle fait le lien entre les outils disponibles.

Les usages de la tablette électronique dans un point de vente peuvent être nombreux. Le blog Tactill vous en a déjà démontré tous les aspects. Pour encaisser, renseigner le client ou vérifier ses stocks, elle s’avère de plus en plus indispensable.

tablette-techno-magasin

2 # La borne interactive


Permettant de renouveler l’expérience client et d’enrichir son parcours, la borne interactive s’est progressivement développée dans les boutiques. Faisant le lien entre le monde digital et la sphère physique, elle offre de nombreux avantages. Et ce quel que soit son type : tactile, sur socle, au mur, 3D, avec réalité augmentée, …

Les usages des bornes sont très divers : s’orienter dans les centres commerciaux, réserver un produit, obtenir des informations complémentaires sur un article, participer à un jeu-concours, payer un article, … Leur implantation et leur fonctionnement doivent faire l’objet d’une réflexion en amont en lien avec les vendeurs du point de vente pour plus de complémentarité.

3 # La reconnaissance faciale


À peine a-t-il passé le seuil de votre porte que le client est reconnu. Vous pouvez l’appeler par son prénom et engager la conversation en fonction de son profil ou de ses derniers achats. Vous voyez bien l’intérêt d’un tel dispositif comme la reconnaissance faciale !

Alors qu’elle apparaît actuellement en Chine où l’enseigne KFC l’utilise pour le paiement, la technologie de reconnaissance faciale va booster la satisfaction client. Le géant américain Wallmart la développe également pour reconnaître les expressions (tristesse, étonnement, bonheur, …) de ses clients via des caméras.

4 # Le miroir interactif


Le miroir digital est un objet se servant de la réalité augmentée. Il permet d’associer à une « vraie » personne des images.

Lorsqu’il devient une véritable cabine d’essayage virtuel, le miroir interactif permet à vos clients d’essayer autant de vêtements qu’ils le veulent sans avoir à les enfiler. Quel gain de temps ! Et en plus, le catalogue peut être bien plus abondant que votre réserve ne le permet.

Ce petit bijou de nouvelles technologies s’utilisent aussi en optique. Il devient alors facile d’essayer un grand nombre de monture tout en gardant ses verres correcteurs sur le nez.

5 # La gestion optimisée des stocks


Dans une boutique, chaque m² compte. Aussi que diriez-vous de proposer toute votre réserve à la vente ? Le concept store de lingerie Undiz (du groupe Etam) à Toulouse offre ainsi l’ensemble de son stock à sa clientèle. Pour ce faire, des bornes interactives permettent de demander n’importe quelle pièce. Des capsules aéro-pulsées acheminent directement dans des tuyaux ces dernières depuis le sous-sol.

Les capsules ne sont pas vraiment une nouvelle technologie ! Mais il est vrai qu’on les voit un peu réapparaître. Mixées avec des écrans digitaux, elles deviennent ultra efficaces. Le commerçant peut ainsi valoriser tout son stock et offrir à sa clientèle un plus large panel d’articles.

imprimante-3d-enseigne

6 # L’imprimante 3D


La presse a largement relayé cette innovation. Les imprimantes 3D ont beaucoup fait parlé d’elles. Mais les avez-vous testé ? Elles ont fait leur apparition dans les commerces. Des grandes marques comme Nike et New Balance sont intéressées pour proposer des chaussures totalement réalisées sur mesure.

Très pratique pour réparer un objet ou personnaliser un article, l’imprimante 3D offre un monde de nouvelles possibilités. De plus, elle révolutionne la chaîne logistique permettant de produire sur place.

7 # Les beacons


Les beacons sont en quelque sorte de petits capteurs installés dans la boutique qui permettent de communiquer avec les smartphones. Ce sont des outils pour interagir avec vos clients qui ont préalablement installé l’application correspondante.

Grâce à ce dispositif, vous pouvez envoyer des contenus à vos clients. Une offre spéciale, une vidéo de démonstration, … Mais, les beacons, comme les Near Field Contact (NFC), ont des utilisations plus vastes encore, comme de pouvoir suivre les clients en boutique et ainsi optimiser son agencement.

robot-pepper-boutique

8 # Le robot humanoïde


Depuis peu les robots humanoïdes ont fait leur entrée dans les points de vente. Le Français Pepper, le plus connu, a été créé en 2014. Avec sa tablette tactile et ses capteurs 3D, il est spécialement dédié aux boutiques. Vous pouvez le louer et même l’acheter si l’envie vous prend (pour 20 000 € quand même).

Ce robot humanoïde accueille et conseille la clientèle en lien avec vos vendeurs. Il sait reconnaître les émotions des êtres humains et adapter son discours. Il est un outil d’attraction, d’animation et de gamification du magasin, véritable trait d’union en mondes physique et numérique.

9 # La vitrine holographique 3D


Les hologrammes apparaissent aussi dans le retail. Sous la forme de vitrine 3D, ils présentent vos meilleurs produits en 3 dimensions. Ce dispositif les met avantageusement en valeur et les sublime. Le client est surpris par la mise en scène qui capte son attention. Une animation holographique peut également être proposée.

Principalement destinée au marché du luxe, la vitrine holographique 3D intéresse actuellement particulièrement les grandes marques de prêt-à-porter qui louent ou achètent la vitrine.

10 # La livraison par drone


Les usages non militaires du drone se sont beaucoup développés ces dernières années. Dans le retail, on en parle surtout pour les possibilités qu’il offre en matière de livraison d’articles.

Le blog en a déjà parlé en détail. Des initiatives existent en matière d’utilisation des drones dans la livraison. Ponctuelles, elles démontrent néanmoins que cela est possible. Elles offrent des opérations commerciales intéressantes.

11 # Le m-paiement


Le domaine du paiement en boutique voit éclore de nombreuses innovations. Leurs objectifs sont variés : faciliter l’encaissement, supprimer le temps d’attente en caisse, déculpabiliser l’acte d’achat,…

Le m-paiement, ou paiement par mobile, en est encore à ses balbutiements dans le commerce. Connaissez-vous Apple Pay ou Samsung Pay ? Mais vous avez sûrement déjà remarqué que dans de nombreuses villes, les stationnements se paient par smartphones. Un marché d’avenir en devenir à n’en pas douter.

12 # Les puces RFID


Installés sur les produits, les puces RFID permettent une gestion en temps réel de la logistique d’un point de vente. Chaque article est géolocalisé dans le magasin, les ruptures de stocks identifiés instantanément, les erreurs de mise en rayon signalées, … Un message est envoyé au commerçant pour le tenir informé de tout événement.

L’enseigne sportive Décathlon a depuis quelques années généralisé les puces RFID. Vendant en grande partie ses propres produits, elle dispose de facilités pour apposer ces étiquettes à la source. Toute la chaîne logistique bénéficie d’avantages : des gains en matière d’inventaire, d’encaissement et de disponibilité des articles ainsi qu’une baisse sensible de la démarque inconnue.

De ces 12 nouvelles technologies, laquelle vous semble la plus intéressante à suivre ?