Votre caisse enregistreuse sur iPad et iPhone

Découvrir Tactill

Mettre en place une campagne de crowdfunding pour financer une opération dans son commerce est de plus en plus tendance. Mais attention, c’est une mission délicate et engageante qui va vous demander beaucoup de temps. Zoom sur les 15 étapes de lancement d’un projet de financement participatif.

Campagne de crowdfunding :

15 étapes pour la lancer

Très tendance dans le retail, une campagne de crowdfunding peut vous aider à financer un projet pour votre commerce. La rénovation de votre magasin, l’agencement d’une terrasse pour votre restaurant ou l’achat de nouveaux matériels pour votre clientèle sont au nombre des possibilités. Pour la réussir vous allez devoir y consacrer du temps et de l’énergie. Découvrez les 15 étapes nécessaires au démarrage de votre financement participatif.

1# Planifiez la préparation de votre campagne de crowdfunding


La réalisation d’une opération de crowdfunding demande beaucoup de disponibilité. Vous allez devoir prévoir d’y consacrer du temps. Réorganisez votre agenda afin de vous libérer du temps pour votre crowdfunding, depuis sa phase de préparation jusqu’à la fin de la collecte.

2# Déterminez la somme nécessaire pour réaliser votre projet


Dans un premier temps, cherchez à chiffrer votre projet, c’est-à-dire demandez les devis nécessaires à la mise en œuvre de votre opération. Si votre campagne de financement participatif porte sur l’agrandissement de votre espace de vente, sollicitez tous les artisans et prestataires nécessaires afin d’avoir un chiffrage le plus précis possible.

3# Choisissez la plateforme de crowdfunding idéale selon votre type de projet


Il existe un grand nombre de sites participatifs. Pour faire votre choix, il y a différents critères à observer. Assurez-vous de contacter une plateforme agréée, reconnue et d’importance. Il peut être également intéressant de faire appel pour votre campagne de crowdfunding à un site dédié à votre région ou très impliqué dans votre type de commerce. Cherchez en tout cas à opter pour un partenaire expérimenté qui a déjà vu réussir des projets comparables au vôtre.

crowdfunding-retail-etapes.jpg

4# Choisissez les dates de lancement et de fin de campagne de crowdfunding


Pour que votre opération soit un succès, prenez garde au moment où vous la lancez. En effet, il existe des périodes plus propices que d’autres. Certains mois de l’année sont plus calmes que d’autres, comme pour votre activité. Cherchez à obtenir conseil ou à trouver des exemples réussis à suivre.

5# Définissez des contreparties originales


En échange de leur apport financier, les crowdfunders vont bénéficier de contreparties (à moins que vous ne sollicitiez que le don, ce qui est une solution bien moins porteuse). Il est nécessaire qu’elles donnent envie aux personnes de participer à votre initiative. Elles doivent donc être intéressantes en fonction de votre public cible, de son budget et de ses besoins tout en restant en cohérence avec votre produit et avec ce que les autres font. Avec Tactill, vous pourrez facilement transmettre ces contreparties sous forme de ticket cadeau.

6# Élaborez la stratégie de communication de votre campagne de crowdfunding


Tout projet de crowdfunding doit être valorisé et promu pour toucher suffisamment de personnes. Il ne faut pas croire que c’est la plateforme qui va se charger de toute la communication de votre campagne. Pensez à une communication online et offline avec des événements. Organisez son planning selon les différentes étapes du projet : lancement, relances de l’intérêt, remerciements des participants.

7# Réajustez la somme à solliciter


Vous avez déjà calculé la somme que représente la réalisation de votre projet, mais différents frais sont à lui additionner. Il vous faut tenir compte du coût éventuel des contreparties et de leur livraison, de la commission de la plateforme, des taxes et impôts que vous devrez verser et des dépenses de communication de votre campagne de crowdfunding. Plus votre projet est ambitieux, plus vous devrez dépenser en contreparties et communication. Plus votre communauté actuelle sera mince, plus vos dépenses devront chercher à pallier ce déficit de notoriété.

8# Ouvrez des comptes sur les réseaux sociaux


Si vous n’en disposez pas, pensez à créer des pages sur les principaux réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Snapchat, Pinterest, …). Le succès d’une campagne de crowdfunding se joue largement par le bouche-à-oreille. Aussi les médias sociaux sont ultra capitaux pour pousser votre message et attirer de nouveaux crowdfunders.

9# Compilez et segmentez vos contacts personnels et professionnels


Pour réussir le lancement de votre campagne, ce sont vos propres contacts qui vont être décisifs. Aussi, commencez par compléter parfaitement une base de données avec toutes les personnes que vous connaissez dans un cadre personnel et professionnel. Cherchez à reprendre les coordonnées d’un large panel de personnes, tout en les distinguant selon votre degré d’affinité et leur capacité à vous soutenir.

10# Listez les médias à contacter


Pour faire échos à votre campagne de crowdfunding, vous allez devoir solliciter toute sorte de médias : presse locale, sites en ligne, blogs, forums, … Faites bien le tour de toutes les possibilités. Pensez notamment à vos partenaires, fournisseurs ou clients, qui ont leurs propres médias (un blog ou des réseaux sociaux). Ainsi, votre campagne pourra être davantage relayée.

operation-crowdfunding-commerce.jpg

11# Définissez des partenariats formels


Pour que votre projet de financement participatif ait davantage de retentissement médiatique, rien de tel que de disposer de partenaires connus. Pensez à contacter une personnalité locale, un organisme ou une entreprise capable de soutenir et/ou de promouvoir votre campagne. Un influenceur est en mesure d’attirer tellement de monde vers votre initiative qu’il est devenu essentiel de chercher à en contacter.

12# Impliquez votre équipe dans le projet


Si votre opération concerne un commerce existant avec du personnel, pensez à mobiliser tous vos salariés. Ils doivent agir en cohérence avec la campagne de crowdfunding et la relayer dans leur réseau. Il faut que vous puissiez les mobiliser pour qu’ils l’accompagnent et se sentent concernés par le projet. Plus ils y souscriront, plus ils voudront l’aider à réussir, plus ils en parleront autour d’eux.

13# Préparez vos textes et autres contenus


Il faut ensuite entrer dans le vif de la préparation de votre projet de crowdfunding. Vous allez devoir concevoir des textes de présentation de différentes longueurs, des visuels (images, logos, …), un dossier et communiqué de presse de lancement, des vidéos, des posts sur vos réseaux sociaux, des emailings, des infos sur les pages de la plateforme, des textes pour rebooster votre campagne, … Vous pouvez bien sûr déléguer cette tâche titanesque à un prestataire.

14# Faites relire le tout


Avant de lancer l’opération, pensez à bien vérifier que vos arguments tiennent la route, que le ton est sympa, mais pas trop familier, et que tout est parfaitement clair. Demandez son avis à une personne qui ne connaît pas votre projet et à un pro de l’orthographe.

15# Publiez votre campagne de crowdfunding sur la plateforme de votre choix


Une fois que tous ces éléments de préparation sont établis, il ne vous reste plus qu’à soumettre votre opération à un site participatif. Vous allez créer un profil et proposer votre campagne. Une fois qu’elle sera en ligne, il vous faudra déployer encore beaucoup d’énergie pour la mener à bien.

Voilà vous êtes paré pour lancer votre campagne de crowdfunding !

Rédactrice chez Tactill