Votre caisse enregistreuse sur iPad et iPhone

Découvrir Tactill

digitaliser restaurant

Comment digitaliser son restaurant en 2022 ?



À l’heure où s’accélère la digitalisation des entreprises, le secteur de la restauration est, lui aussi, concerné par la dématérialisation des process. Les nouvelles technologies sont même en train de révolutionner les modes de travail et de consommation dans les bars et restaurants.
Dans un contexte économique difficile, marqué par la crise sanitaire, par le manque de personnel et par l’émergence de nouvelles habitudes et attentes du côté des clients, les établissements ont tout à gagner en se tournant vers les dernières tendances digitales pour rester concurrentiels.


Les atouts de la digitalisation en restauration

En restauration, le numérique apporte un bénéfice réel aux entreprises, pas toujours mesuré par les restaurateurs : il s’agit tout à la fois d’améliorer l’expérience utilisateur pour attirer et fidéliser la clientèle, de mieux communiquer, d’élargir sa présence sur un territoire, mais aussi de simplifier les process afin de réduire les coûts et de gagner en efficacité.

La base de la digitalisation d’un restaurant, c’est-à-dire le prérequis pour tirer parti des avantages du numérique, est la création d’un site internet qui permet aux consommateurs de consulter les menus, les horaires, les avis clients. Il est ainsi essentiel pour un restaurateur, en 2022, d’alimenter sa page professionnelle Google de photos et d’informations à jour.

Une présence sur les sites d’opinions comme TripAdvisor est également incontournable. Sur cette base, il sera ensuite possible d’offrir de nouveaux services (réservation en ligne, commandes en click and collect, etc.), qui facilitent les démarches pour les clients et permettent au restaurant d’élargir sa clientèle.

La digitalisation a aussi pour atout de faciliter la gestion de l’établissement, à travers des logiciels intuitifs et performants, une caisse enregistreuse compacte, des solutions de communication plus fiables et plus efficaces entre la salle et la cuisine.


Quelles technologies adopter pour digitaliser son restaurant en 2022 ?

Commandes en ligne


Les commandes en ligne, à retirer en click and collect ou à se faire livrer par des prestataires spécialisés (UberEATS, Deliveroo, etc.), avaient déjà le vent en poupe avant la crise du Covid. Avec les confinements et les restrictions subies par le secteur, la pratique s’est franchement généralisée.

De nombreux établissements se sont ainsi convertis à la vente à emporter durant la crise sanitaire, et ont finalement adopté ce mode de vente de manière définitive. L’avantage de la vente à emporter ou à faire livrer est qu’elle permet de lisser les habituelles irrégularités du marché, sensible à de nombreux facteurs comme la météo ou les événements sportifs.

Les commandes en ligne séduisent une large catégorie de population, des étudiants aux jeunes actifs en passant par les familles. L’offre est variée, du fast-food au restaurant gastronomique. Aujourd’hui, ce sont les restaurateurs ne proposant pas ce service qui font figure d’exception !

Communication et fidélisation


Rester en contact avec sa communauté est désormais une pratique indispensable pour fidéliser sa clientèle : cela passe par des comptes sur les réseaux sociaux, mais aussi d’autres techniques de communication digitale, comme les sms et les emails.

Les techniques de fidélisation se diversifient avec l’essor du numérique : des comptes clients peuvent être créés, afin de mettre en place des récompenses et de proposer une expérience client personnalisée. Ces technologies constituent aussi pour les établissements de précieux outils d’analyse des habitudes des consommateurs et de leurs profils.

Digitalisation en salle et en cuisine


En plus du manque de personnel permanent qui touche massivement le secteur, la restauration est confrontée aux difficultés que peuvent poser les pics de fréquentation, pas toujours prévisibles. La digitalisation des processus répond en grande partie à ces enjeux.

Les menus digitaux à consulter à l’aide d’un QR code, les possibilités de paiement en ligne (avec l’option pourboire), permettent notamment de fonctionner en effectifs plus restreints. Lors des pics d’affluence, le personnel peut concentrer ses activités sur l’accueil et le service, en étant allégé d’une partie de ses missions (distribution des menus, impression de l’addition, paiement au comptoir, etc.).

La communication entre la salle et la cuisine est aussi fluidifiée grâce aux nouvelles technologies numériques. La caisse Tactill est disponible sur iPad mais aussi sur un format plus petit : l’iPhone. Ainsi, les serveurs peuvent prendre les commandes en terrasse avec un appareil qui tient dans la poche et envoyer les commandes directement sur l’imprimante en cuisine

Rédacteur chez Tactill