logo

Votre caisse enregistreuse
sur iPad

Découvrir Tactill

Caviste,

pour l'amour du vin

Les consommateurs boivent moins de vin qu’auparavant, mais de meilleure qualité. Aussi, les cavistes ont de plus en plus la cote et sont de plus en plus nombreux. Passionnés du vin, ils proposent de nouvelles approches et de nouveaux concepts faisant évoluer en profondeur leur métier.

La digitalisation, les nouvelles consommations ainsi que l’événementiel offrent de nouvelles perspectives à ce secteur très dynamique. Il évolue et se recompose à l’image de tout le retail. Voyons quelques nouveautés qui éclosent et transforment les commerces des cavistes.

La cave à vins naturels et bio


Les consommateurs sont de plus en plus attentifs à ce qui compose leurs assiettes et leurs verres. Le respect de l’environnement, l’utilisation des pesticides et les impacts sur la santé les intéressent en premier lieu. Aussi les cavistes “bio” émergent fortement.

Laurent de Zanet a ouvert La Cave du Boutonnet à Montpellier avec pour slogan “quand le naturel revient au goulot …”. En passionné du vin et respectueux des sols, il met en avant les vins naturels, vivants, bio, biodynamiques, … dans sa coquette boutique héraultaise.

L’univers du vin dans tous ses états


S’éloignant de plus en plus de la vision traditionnelle de la cave à vin, de nouveaux établissements naissent avec une vision à 360° du produit. Ils proposent des concepts originaux, hybrides et personnels autour du vin.

Installés dans le 11e arrondissement parisien, Louve décline l’univers du vin en différentes offres : cave à vins, bar à vins, épicerie fine, dégustations et autres événementiels. Ce véritable concept-store met en valeur les plaisirs du vin sous tous leurs aspects en faisant la part belle à l’échange.



Le boom de la reconversion en caviste


Après des années, voire des dizaines d’années, de postes de cadres, parfois très confortables, certains se tournent vers des professions offrant plus de sens. Parce qu’il est un métier de passion, le caviste attire des personnes en reconversion professionnelle qui souhaitent changer de vie.

Éric Esnault est passé de professeur d’anglais agrégé à caviste. Pour ce virage, il a obtenu le fameux diplôme de Wine & Spirit Education Trust. Il a été par deux fois demi-finaliste au concours du meilleur caviste de France. Sa boutique Vin des Alpes est installée à Grenoble.

Les ateliers et les cours des cavistes


Les cavistes misent sur le relationnel, l’échange et la découverte. Ils multiplient les événementiels pour attirer et fidéliser leurs clientèle. Il s’agit de dégustations, d’ateliers accord mets vins, de cours d’œnologie, de rencontres avec des vignerons, … Des rendez-vous très prisés des consommateurs !

Créé par Gaëtan Segalen, l’enseigne Soif de Vins accueille sa clientèle dans un spacieux espace du centre-ville de Brest. Outre son activité de caviste, la boutique spécialiste du vin naturel organise régulièrement diverses animations allant de cours d’œnologie aux soirées privées en passant par des dégustations.

La box de vin


Le marché de la vente de vins est bousculé par l’émergence des offres de box de vins. Cette tendance qui consiste à adresser chaque mois sur abonnement une à trois bouteilles sélectionnées à découvrir offre une autre façon de consommer du vin.

Les plus connus sont Le Petit Ballon, Trois Fois Vin, My Vitibox, Découverte Vins Bio, Chais d’œuvre ou encore Mets Vins. Pour limiter ses frais de livraison, étendre sa notoriété et son lien avec sa clientèle, Le Petit Ballon se présente aussi dans une boutique bien physique, La Grande Cave, implantée dans le quartier Saint-Lazare de Paris.



Le développement des réseaux de cavistes


Nicolas, Intercaves, Cavavin, BiBoViNo, La Vignery, les Caves de Régusse, Sweetset, Plaisirs du Vin, Les Domaines Qui Montent ou encore Vins sur 20 sont parmi les principaux réseaux de cavistes. Il en existe un grand nombre, en croissance permanente.

Le plus couramment, ces groupes proposent des contrats de franchise. Ils permettent ainsi de se lancer dans ce métier de caviste tout en bénéficiant d’un soutien et d’un concept qui a fait ses preuves.

Les cavistes pure-players


Le secteur du vin a été aussi impacté par l’arrivée du numérique. Sans entamer la progression du magasin physique, le e-commerce offre une alternative de plus en plus consistante. Outre les généralistes (comme Vente-privee ou Cdiscount), ils s’appellent Ventealapropriete, Chateaunet, Wineandco, Millésimes, iDealwine, Vinatis ou encore Millésima.

Pour perdurer, ces plateformes web doivent offrir aux consommateurs une très large sélection de produits. De ce fait, d’importants moyens financiers sont à mobiliser, ce qui explique en partie la disparition de certaines d’entre elles.

Les caves à bière


Avec l’essor des microbrasseries et des bières artisanales, les caves à bières connaissent aussi une exposition grandissante. Dédiées à la bière blonde, rousse, brune, ambrée, ale ou lager, elles présentent des centaines de références locales et internationales.

Dans le centre-ville de Melun, Dortor Beer est à la fois un caviste et un bar à bières. L’enseigne propose une large sélection de plus de 200 références et de nombreuses animations régulières.

De votre côté, avez-vous repéré des spécificités intéressantes propres aux cavistes qui émergent ou se développent ?