logo

Votre caisse enregistreuse
sur iPad

Découvrir Tactill

Entrepreneurs seniors

4 raisons pour lesquelles vous devriez vous lancer

On ne va pas se le cacher, une majorité partie des seniors se lance dans l’aventure entrepreneuriale car c’est souvent leur dernier recours professionnel (oui bon, on a bien conscience qu’en commençant l’article comme ça on va vous perdre, mais promis ça s’améliore).

Le chômage, l’absence d’opportunités professionnelles, le licenciement ou encore l’insatisfaction à exercer leur travail, sont autant de raisons pour lesquelles les seniors (mais pas qu’eux, on en a bien conscience aussi) sont incités à créer leur propre emploi. Celles et ceux qui aiment voir le bon côté des choses même dans le mauvais, seront ici servis !

Mais ces raisons ne font pas partie des nôtres (bah oui, ce n’est pas très positif tout ça). On en a trouvé 4 plutôt sympa qui devraient vous donner envie de vous lancer dans l’entrepreneuriat, tout en tirant profit de vos atouts et de votre maturité.


Une évolution des mœurs

Le regard que la société porte sur les seniors a changé. Ce n’est plus celui du retraité lunettes sur le nez, casquette à visière, et toujours en vacances à l’autre bout du monde ; ou à l’inverse, en maison de retraite pris en charge par une poignée d’aides soignantes. Cette vision du senior est quelque peu dépassée, vous en conviendrez !

Aujourd’hui, les seniors sont véritablement devenus des personnes actives, s’impliquant de plus en plus dans la société. Si bien que 16% des créateurs d’entreprise étaient au moins quinquagénaires en 2011. Et avec 40% de la population en 2030 qui aura 50 ans ou plus, ce taux ne va cesser d’augmenter !

Les mœurs ont certes évolué. Mais c’est aussi les seniors qui, de manière générale, savent mieux s’adapter à la crise et aspirent beaucoup plus à l'accomplissement de soi.


Un antidote au vieillissement

Pour notre plus grand bonheur, l’espérance de vie s’est allongée. Bon, l’âge de la retraite aussi me direz-vous. Néanmoins, la période d’inactivité a forcément augmenté elle aussi, et rester sans occupation du jour au lendemain peut être difficile à gérer pour certains.

L’entrepreneuriat paraît être une bonne réponse à l’inactivité, en vous gardant une place dans le monde professionnel.

Et puis comme le disait si bien Henri Salvador : “le travail c’est la santé !”. On oubliera l'autre partie de la phrase, évidemment.


“Entreprendre est un puissant antidote au vieillissement” Serge Guérin - Sociologue



Vos atouts en tant que senior

Alors oui la jeunesse c’est beau et oui les jeunes de la génération Y se débrouillent plutôt bien avec les ordinateurs (m’enfin, pas tous). Pas la peine de se dévaloriser plus que ça et pensez plutôt à ce que vous avez de plus que les autres.


Conditions matérielles

On ne va pas se mentir, vous avez certainement de meilleures conditions matérielles que d’autres. Votre situation financière a les doigts de pieds en éventail et vos emprunts se sont envolés depuis quelques années déjà (ou quelques mois…on ne juge pas). Quoi qu’il en soit, vous n’avez plus d’enfants à charge, ça c’est certain. Et tout ça représente des arguments, non seulement pour votre banquier, mais aussi pour vous, à vous lancer ! Bah oui alors, qu’est-ce qu’on attend ?


Carrière professionnelle

50% d’entre vous sont d’anciens cadres, mais 100% d’entre vous avez une belle carrière professionnelle. Votre connaissance du travail et vos expériences de qualité joueront en votre faveur. Vous aurez la faculté d'apprendre plus rapidement, et aurez certainement une meilleure logique que d'autres.


Réseau

Toutes ces années de dur labeur, ces soirées mondaines et conférences interminables ne sont pas vaines. Vous vous êtes forgé un réseau d'acier et peu importe le projet dans lequel vous vous lancez, vous aurez forcément des personnes de votre entourage prềtes à vous encourager professionnellement.


Crédibilité

Un bon nombre de jeunes se lançant dans l’entrepreneuriat ont rencontré le même problème : le manque de crédibilité. Que ce soit de la part de partenaires financiers, de prestataires, ou voire de vos proches, votre âge jouera largement en votre faveur !




Vous êtes un de ces profils

Vous avez 5 chances. Si l’un de ces 5 profils vous correspond, alors vous savez ce qui vous reste à faire !


Débrouillard

Le débrouillard devient entrepreneur avant tout par défaut. Il a bien conscience que son avenir professionnel a pris un nouveau tournant et que ses bons et loyaux services en tant que salarié sont désormais terminés. Ou pire encore, il traverse une longue période de chômage. Triste réalité certes, mais le débrouillard sait surtout trouver des solutions par lui-même de manière rapide efficace, comme celle de lancer son entreprise.


Ça ne vous ressemble pas ? On continue…


Opportuniste

L’opportuniste est plutôt débrouillard dans son genre, lui aussi. A la différence que ses besoins et son mode de vie sont de la catégorie +++, et qu’il cherchera l’opportunité de faire rapidement fructifier un savoir-faire pour avoir un meilleur cadre de vie.


Non plus ? Voyons voir le prochain profil.


Passionné

Le passionné recherche avant tout l’accomplissement de soi. Il est passionné par un sujet et souhaite plus que tout le faire partager. Faire partager sa passion avec les autres, et ce quel que soit leur profil, est tout ce qui l’intéresse. L’entrepreneuriat est une forme de réponse à cette aspiration.


Toujours pas ? Bon, pas de panique.


Impulsif

L’impulsif, quant à lui, se lancera dans l’aventure entrepreneuriale grâce à une rencontre accidentelle qui donnera lieu à une opportunité professionnelle. Il n’a pas forcément d’objectif sur le long terme, il répond simplement à une opportunité qui s’est présentée à lui (comme la vente d’objets de récupération, par exemple). Parfois, c’est davantage l’envie de s’investir dans le projet d’un proche, comme celui d’un de ses enfants, qui le motive.


Last chance. Là, on ne rigole plus.


Hyperactif

L’hyperactif peut être fier de dire à qui voudra l’entendre qu’il dispose d’une bonne reconnaissance sociale ainsi qu’une excellente culture. Sa première motivation c’est avant tout d’éviter l’ennui, pour ne pas se contenter uniquement de sa vie de famille. Pour certains d’entre eux, le statut et la réalisation de soi sont d’autres motivations tout aussi importantes. Il cherchera aussi et surtout de nouvelles perspectives, et un nouveau tournant à sa vie de senior.

Alors, vous êtes-vous reconnu parmi l’un de ces 5 profils ? Partagez-le en commentaires en nous donnant votre sentiment sur l’entrepreneuriat des seniors !


La source des sources sur l'entrepreneuriat des seniors
L’étude Alptis de 2013 : “Seniors : les nouveaux entrepreneurs” ne peut que nous faire constater l’évolution de notre société. Avec l’allongement de l’espérance de vie, les seniors sont de plus en plus encouragés et emmenés à créer leur propre activité professionnelle. Aujourd’hui, 1 dirigeant sur 5 s’est lancé après ses 50 ans, et ce chiffre ne tend qu’à augmenter. On peut toutefois relever une petite fausse note du côté de l'entrepreneuriat des seniors, puisque plus de 77% des entrepreneurs seniors d’aujourd’hui, sont des hommes. A vous Mesdames de montrer de quoi vous êtes capables !


Author photo