Logo Tactill

Le blog des commerçants

Votre caisse enregistreuse sur iPad

Découvrir Tactill

Le prospectus

est-il mort ?

Digitalisation du point de vente, disruption du retail, révolution 2.0, webmarketing, … tous ces termes peuvent faire penser que tout se passe sur le web et avec les nouvelles technologies numériques. Les articles de presse et blog (comme ici) font largement état des nouveaux médias digitaux.

Dès lors que l’on le nomme « flyer », le « prospectus » redevient tendance ! Il faut dire qu’il a évolué. Les techniques d’impression ont muté permettant des imprimés de plus en plus qualitatifs, personnalisés et de moins en moins coûteux. Le genre se renouvelle et on voit même de pure players s’y mettre.

Alors, le prospectus a-t-il un avenir ou faut-il lui préférer le tout numérique ?

Quels tracts pour promouvoir votre boutique ?


Le prospectus est un media adapté à de nombreux usages. Vous pouvez l’utiliser pour une communication thématique, comme les fêtes de fin d’année, la Saint-Valentin, la foire aux vins ou encore la rentrée des classes. Dans ce cas, votre document doit plutôt comporter plusieurs pages, de type catalogue. Il doit chercher à faire venir le consommateur en l’aidant à trouver ce qu’il cherche.

Pour les opérations commerciales particulières (soldes, ventes privées, dégustations, braderie, …), vous pouvez envoyer un simple flyer. Cherchez seulement à capter l’attention et à dévoiler 2-3 informations alléchantes.

tracts-avenir-numerique

Votre prospectus peut être :
 •   adressé (c’est-à-dire expédié au nom et à l’adresse de chaque consommateur) pour développer votre fidélisation en personnalisant l’offre,
 •   toutes boîtes (distribués dans toutes les boîtes aux lettres d’un secteur donné) dans l’optique de créer du flux en boutique avec la promotion d’une nouveauté ou d’un événement,
 •   disposé à différents endroits (votre boutique, les lieux publics, les véhicules en stationnement, …) en complément des deux autres modes de diffusion.

Avantages du prospectus


Le prospectus s’adapte à votre message. Les formats possibles sont nombreux, les couleurs, le grammage du papier, … La personnalisation du document est infinie, vous permettant de dévoiler une communication percutante qui vous ressemble.

Le format papier permet de toucher des personnes peu ou pas connectées. Eh oui, pour certains, l’ordinateur et le smartphone ne font pas partie du quotidien. Même s’ils disposent d’un numéro de portable et d’une adresse email, ils vont peu les consulter ou y prêter attention. Une part non négligeable d’individus ne prennent pas la peine de lire les messages à caractère commercial. Le papier est aussi efficace pour sortir du lot concernant les consommateurs qui reçoivent un important flux de mails et SMS marketing.

Le flyer est un média qui se garde à portée de la main. Vos clients peuvent le conserver, le garder chez eux ou avec eux. Ils ont donc plus de chance de ne pas vous oublier et de penser à se rendre dans votre boutique.

mailing-postal-marketing-magasin

Le tract peut être diffusé de multiples façons : toutes boîtes, adressés, posés sur le comptoir, laissés dans les sacs de caisse, déposés sous les essuies-glaces, … Ainsi un même document peut être imprimé pour toucher différentes cibles à différents endroits, voire à différents moments.

Le mailing est davantage considéré comme un media peu intrusif. Alors que l’email marketing est parfois perçu comme du spam. Le prospectus arrive presque toujours dans la boîte de son destinataire. De plus, certains consommateurs restent peu enclins à donner leur email alors qu’ils laissent plus facilement leur adresse postale.


À toujours parler du numérique et de ses incroyables opportunités, à vouloir être dans le mouv’, on pourrait croire que l’imprimé est mort. D’autant qu’il y a une crise (bien réelle) du secteur de l’imprimerie. Mais pourquoi chercher à opposer les deux ? Le digital et le print ont chacun leurs qualités et leurs défauts. Ils ne ciblent pas prioritairement les mêmes consommateurs. Ils peuvent se compléter et se renforcer.

La force la plus souvent mentionnée de l’emailing est sa capacité à la personnalisation. Mais, le prospectus, grâce aux progrès des technologies numériques, peut aujourd’hui être tout autant personnalisé. Le print se réinvente aussi dans la forme avec des formats toujours plus variés et des possibilités d’envoi très qualitatif dans un esprit VIP (reliure dorée, papier en velours, 3D, …).

Intégré à une stratégie omnicanal, le tract fait le lien avec le numérique. Comment ? Avec par exemple des QR codes ou Flashcodes à scanner. Dans l’autre sens, il est possible de proposer son envoi sur inscription dans un formulaire web. En fait, il n’existe pas de stratégie marketing 100 % digitale. Pour preuve, les pure players du web utilisent aussi le format papier pour leur communication.

De votre côté, êtes-vous sensible aux charmes de la promotion par mailing postal ?