Logo Tactill

Le blog des commerçants

Votre caisse enregistreuse sur iPad

Découvrir Tactill

web to store cliente

Tendance Web-to-store

Comment générer plus de trafic dans mon commerce

Ah ça, pour en entendre parler, on en entend parler ! Le phénomène a le vent en poupe depuis plusieurs mois, et pour cause, lorsqu’il est bien réalisé, il est signe d’augmentation de chiffre d’affaires pour vous. Et ça, forcément, on aime.


Bon allez, on vous le dit, dans le cas où vous ne lisiez pas les gros titres, il s’agit du “web-to-store”. On en parle tellement partout que chez TacTill on a décidé deux choses pour que vous ayez envie de lire notre article, plutôt qu’un autre :

1. Utiliser une photo swagg avec une jolie fille. En fait elle est de dos, donc on ne sait pas trop, mais elle est déjà en route pour vous rendre une petite visite dans votre commerce, ça c’est certain ! En tous cas, on vous évite une énième infographie tristounette.

2. Aborder le sujet tout en sachant que vous êtes commerçant, ou futur commerçant. Du coup, pas besoin de sauter des paragraphes (normalement).


Bon, c’est bien beau tout ça, mais QUESACO le web-to-store ?
Côté consommateur, c’est l’action de chercher un produit sur Internet, de trouver un lieu physique où se le procurer, et de se rendre en magasin pour l’acheter. C’est un parcours client qui débute sur le web pour se poursuivre en magasin.
Côté commerçant ce sont des techniques à mettre en place pour engager des clients potentiels en ligne vers votre point de vente (boutique physique, restaurant, etc.).



Pourquoi vous devez adopter une stratégie “Web-to-store”

“Génération connectée” oblige, vos clients ont changé, et leur manière de consommer aussi. Aujourd’hui, ils se connectent beaucoup plus pour rechercher de l’information et des bons plans, si bien que 9 consommateurs sur 10, selon la FEVAD, consultent Internet avant d’acheter un produit ou un service.

showrooming-web-to-store “Cette paire est tellement parfaite, je suis impatiente de l’acheter moins cher sur Internet. Quel est le mot de passe de votre Wifi ?”

Malgré la place que le web occupe depuis plusieurs décennies, le consommateur aime toujours autant se rendre en magasin. Rassurez-vous chers commerçants, vous avez encore de beaux jours devant vous ! Avec un taux de transformation de 50%, contre 3% sur le web, votre établissement reste un lieu de mise en scène et d’expérience sensorielle pour lui. C’est une invitation à toucher vos produits (parfois qu’avec les yeux), dans une ambiance sonore et visuelle. Sans compter que vous et vos employés jouez un rôle primordial en créant une relation avec lui, qui aura forcément une influence sur son acte d’achat.

Néanmoins, avec des clients de plus en plus technophiles et exigeants, mais également impatients, vous devez pouvoir vous adapter à leur nouvelle façon de consommer. Et votre commerce a véritablement son rôle à jouer, il doit pouvoir se réinventer tout en répondant aux attentes du consommateur.

Si ce dernier aspirera toujours à un service personnalisé et à une large gamme de produits/services, il voudra aussi et surtout un parcours rapide et fluide de son arrivée dans votre commerce, jusqu’à l’encaissement.

Habitué aux achats en ligne, le consommateur s’attend à retrouver la même rapidité au moment du paiement. Exit les systèmes d’encaissement un peu vieillots, qui coupent la relation créée avec votre client en rendant ce passage obligé, qu’est l’acte d’achat, formel et gênant. Fiez-vous plutôt à la nouvelle génération de caisses enregistreuses tactiles, directement depuis votre iPad et (re)prenez plaisir à encaisser avec nous. On vous en dit plus, juste ici !


caisse-enregistreuse-tactill-boutique-encaissement

Adopter une stratégie web-to-store va forcément vous permettre d’augmenter le trafic de votre commerce, en étendant sa notoriété au-delà de sa zone de chalandise. La magie d’Internet, c’est sa viralité ! Et comme les Français passent en moyenne 27 heures par mois sur le web, votre présence digitale est indispensable ! Sans compter que cela signifie, a fortiori, de fidéliser vos clients, grâce à des newsletters et des e-mailings où vous les tiendrez informés des dernières actualités, tout en leur envoyant des offres promotionnelles.

Quoi qu’il en soit, le web peut largement décupler les performances de votre commerce physique. Aussi, à vous de créer des passerelles entre votre stratégie Internet et votre point de vente, pour que votre audience passe du web à votre commerce. Et pour cela, rien de plus facile que d’appliquer quelques points clés.



Une stratégie “Web to store” gagnante

# Pre-shopping

C’est la phase indispensable pour le client qui vient s’informer sur votre produit sur Internet, avant de se déplacer. Ses principales recherches se porteront sur le prix, le gain de temps, et la localisation de votre commerce.

L’occasion pour vous de mettre en avant ce que vous proposez dans votre établissement, à travers des visuels et des descriptions. Votre futur client prendra le temps de consulter vos offres et prestations sur votre site web, ainsi que les prix que vous proposez. Si vous n’êtes pas un site e-commerce (en plus d’avoir votre commerce physique), vous avez tout intérêt à faire venir le client chez vous.

Facilitez-lui la tâche en géolocalisant votre commerce sur Google Mybusiness par exemple, ou en affichant une carte sur votre site pour savoir où vous trouver.


# Click and collect ou ROPO

Vous le savez, vos clients sont devenus de plus en plus technophiles. Si bien qu’aujourd’hui 3 internautes sur 4 pratiquent le ROPO (Research Online Purchase Offline), selon Médiamétrie. Le terme peut effrayer, pourtant il signifie simplement que le client commande en ligne puis vient récupérer le produit acheté en boutique. Toutefois, cela implique une certaine organisation logistique comme l’explique cet article de LSA.

L’opération prendra tout son sens pour le client qui aura gagné du temps et économisé des frais de port inutiles. Quant à vous, vous y gagnez aussi puisque, sur place, votre client sera tenté d’acheter autre chose, ce qui sera l’occasion pour vous de faire quelques ventes additionnelles. En effet, près de 30% de vos clients “click and collect” achèteront d’autres articles et dépenseront près de 45% de plus, sur la valeur de leur commande en ligne.


# Couponing

Après avoir mis à disposition toutes les informations nécessaires sur vos produits/services de votre commerce, à vous d’inciter vos clients à venir vous rendre visite. Pas que nous croyons que vos produits ne suffisent pas à leur donner envie de venir (non, non, loin de là), on veut juste que vous optimisiez vos chances !

Et pour ça, quoi de mieux que de leur proposer des coupons avec des offres spéciales et autres promotions ? Ils n’auront alors qu’à récupérer leur coupon promotionnel via vos réseaux sociaux, votre site internet, une newsletter, ou un email personnalisé. Ce coupon ne pourra alors être utilisé que dans votre commerce. Ainsi, vous générerez plus de trafic en motivant vos fans et clients potentiels à se déplacer dans votre point de vente.

Comment faire vos coupons ? Plusieurs possibilités.
-Vous êtes un As des coupons, vous et Canva allez faire une belle équipe, pour en créer un gratuit et assez stylé.
-Vous préférez faire appel à un site spécialisé en création de coupons comme coupons tools.
-Ou alors, vous choisissez la crème de la crème en passant par Kontestapp, qui pourra vous proposer de générer non seulement des coupons, mais également d’organiser des jeux concours assez sympa. En tout cas chez TacTill, on adhère !


Et vous, qu’avez-vous déjà mis en place sur Internet pour attirer des clients dans votre commerce ?